+33 (0)6 14 31 24 49

Media filtrants

pour le traitement de l’arsenic, du fer, du manganèse et du fluor

Media pour traiter l’arsenic : l'oxydo- hydroxide de fer

 

Micreau a réalisé une cinquante de ventes de media filtrant pour traiter l’arsenic aussi bien avec le bayoxide E33 que le GEH 102, deux produits équivalents en terme d’efficacité d’adsorption de l’arsenic dans l’eau potable, l’eau de process et la dépollution de sol.

Ces produits sont disponibles en stock en Europe et peuvent être livrés en Europe comme en Amérique du sud par camion, bateau et/ou avion. Micr’Eau ou sa filiale AEC peuvent également assurer la mise en place du media et l’évacuation du média usagé en France comme au Chili grâce à ses équipes de techniciens et à sa logistique décentralisée (3 plateformes dédiées).

Media filtrant pour le traitement du fer et du manganèse : l’oxyde de manganèse

 

La société Micr’Eau a établi un partenariat de long terme avec la société Prince Minerals, qui est le leader mondial des fabrications d’oxyde de manganèse. Ce matériau, le Pyrolox produit en Angleterre et aux Etats-Unis permet une grande efficacité dans l’adsorption du fer et du manganèse présent dans l’eau potable.

Cet oxyde de manganèse est agréé par les autorités sanitaires internationales comme la NSF et le DWI en Europe. Micreau possède un stock au Chili de ce media très performant. Nous consulter via nos implantations françaises ou chiliennes.

Media filtrant pour le traitement du fluor : l’alumine activée

 

Micr’Eau a établi un partenariat de longue date avec la société canadienne Axens , leader mondial de la spécialité,   pour fournir ses clients en alumine activée.

Ce produit, Actigard AA400 est agréé en Europe comme en Amérique pour les eaux potables comme pour les eaux minérales ; le produit présente l’avantage d’être régénérable et économique en exploitation.

Les délais d’approvisionnement pouvant dépasser le mois, nous consulter avec anticipation

Media régénérés : charbon actif, media coquillages pour pollutions spécifiques

 

Afin de traiter les effluents gazeux  ou les pollutions de type métaux lourds, Micr’Eau propose également des media spécifiques comme le charbon actif à base de noix de coco et des media coquillages à base de moules et d’huitres recyclés .

Cette activité à partir de media régénérés est en pleine expansion dans le cadre de l’économie circulaire ; Micr’Eau y investit une partie de ses fonds propres afin de créer des media innovants et disponibles rapidement sans passer par les circuits de production classique ; nous consulter pour plus d’informations sur ces media et le mode de commercialisation.