+33 (0)6 14 31 24 49
Mic’Eau lauréat du projet FASEP bas carbone

Mic’Eau lauréat du projet FASEP bas carbone

Micr’Eau associé a H2SYS, spécialiste de l’hydrogène vert (générateur électrique autonome) est l’un des 6 lauréats de l’appel à projet FASEP Bas carbone. Son projet de 500.000€ pour la part française se déroulera sur le nord chili avec l’ENAMI, dépendant du ministère des mines, pour promouvoir les énergies vertes auprès des mines de taille moyenne. Localement, Micr’Eau mettra à disposition ses équipes franco chiliennes ainsi que ses partenaires Cobre y Metales.

Les équipes de Micr’Eau ont reçu le Ministre chargé du Commerce Extérieur, M. Olivier Becht dans les locaux de l’entreprise pour échanger sur ce projet.

 
Micr’Eau remporte l’appel d’offres pour la modernisation de la ligne de torchage de biogaz de la station d’épuration de Talagante au Chili

Micr’Eau remporte l’appel d’offres pour la modernisation de la ligne de torchage de biogaz de la station d’épuration de Talagante au Chili

Micr’Eau-AEC remporte l’appel d’offres lancé par Aguas Andinas pour la modernisation de la ligne de torchage de biogaz de la station d’épuration de Talagante (250.000 eq Hab) ; ce dossier comprend la mise en place d’une torchère de nouvelle génération et de la mise en sécurité de la ligne existante. Ce projet clé en mains de 180.000 euros environ représente 4 à 5 mois de chantier pour nos équipes franco chiliennes.

Micr’Eau réalise l’inspection en usine de son plus gros projet de torchère avec son partenaire Hofstetter

Micr’Eau réalise l’inspection en usine de son plus gros projet de torchère avec son partenaire Hofstetter

Micr’Eau doit livrer ces prochaines semaines un projet important pour le groupe Veolia au Chili : la fourniture d’une torchère et d’une ligne de mesure des gaz entrant dans la filière de combustion tels que le CH4,  le CO2 afin de bénéficier de la tarification protocole de Kyoto, réservé aux pays en développement.

Ce projet de plus de 6 mois réalisé entre la France, les pays Bas et le Chili représente une valeur de plusieurs centaines d’heures d’ingénierie et de suivi de fabrication.

Ci-dessus la base de la torchère et de ses compresseurs de biogaz en phase de contrôle usine, avant son départ vers le Chili pour l’unité de traitement et stockage  des déchets de la région de Rancagua (500.000 habitants desservis opéré par la filiale déchet de Veolia)

Traitement de l’arsenic dans le désert d’Atacama

Traitement de l’arsenic dans le désert d’Atacama

Micr’Eau, titulaire d un projet FASEP de 621.000€ co-financé par la DG Trésor au Chili, est en mission actuellement au Salar de Atacama pour installer deux unités de traitement d’eau potable éliminant l’arsenic. Ces stations situées à Toconao et Socaire débiteront respectivement 400 et 200m3/j et pourront traiter jusqu’à 250 ppb d’arsenic.

Micr’Eau démarre le plus gros contrat d’arsenic à Santiago du Chili

Micr’Eau démarre le plus gros contrat d’arsenic à Santiago du Chili

Micr’Eau a démarré un chantier de changement de média GEH a Quilicura une des plus grosses stations  d’eau potable du Chili (540m3/h) traitant l’arsenic.

Ce contrat porte sur 36 mois et engendrera 17 changements de média pour plus 300T de média filtrants sur 5 stations autour de Santiago, ce qui en fait le plus gros contrat de prestations de services de ce genre au monde.